20 juin 2022

Présentation du projet RSDV

Dans le cadre de l’Opération de maintenance concernant la Réparation de la soudure Diffuseur sur Volute (RSDV) des pompes primaires des réacteurs 900 MW menée par Framatome Jeumont,  est chargée du contrôle par ultrasons, avec les objectifs suivants :


- Avant réparation : Examen Non Destructif (END) destiné à confirmer de la présence d’un défaut, puis à le localiser et le dimensionner ;
- Après réparation : Contrôle Non Destructif (CND) de la réparation afin de requalifier le composant.

Ce projet est complexe, du fait des matériaux employés (métal de base en acier inoxydable moulé, soudure en acier inoxydable austénitique), des contraintes d’accessibilité et de la prise en compte de l’aspect dosimétrique. Le développement du procédé repose sur le savoir-faire technique issu de la recherche et développement (R&D amont) et sur des ressources expérimentées. 🔎 Il met en œuvre un robot 6 axes du commerce équipé de sondes ultrasons multiéléments dont Intercontrôle a réalisé la conception sur mesure.
 
La mise au point du procédé ultrasons est en cours. Elle repose sur l’exploitation des résultats obtenus lors de la réalisation d’un programme d’essais complet, mettant en jeu de nombreuses maquettes représentatives et des ultrasons avancés comme l’imagerie ultrasonore TFM. 💡
 
Intercontrôle ne s’arrête pas là ❕ Les prochains objectifs à partir de septembre sont :
- Intégration du robot END/CND sur le porteur commun ;
- Valider le procédé ultrasons avec des essais de du Mode Opératoire (QMO).
 
Ce projet est réalisé pour les centrales EDF. Il est porté par l’Unité Technique Opérationnelle dans le cadre du Projet Composants Ilot Nucléaire du Programme Grand Carénage.